Jour 15 : Trébeurden - Beg Léguer

IMG_7678.jpeg

Jour 15

🐌Date : 15 mai

🐌Distance : 23 km

🐌Départ - Arrivée : Trébeurden - Beg Léguer

🐌Limaces sur ma tente ce matin : au moins 10

Je me suis réveillée ce matin avec une colonie d’escargots et de limaces ayant commencé l’ascension de ma tente par la face nord. Tout allait relativement bien (c’est à dire que je les expulsais un par un en fermant les yeux) quand j’en ai trouvé une dans ma casserole. Une seule solution : tout stériliser et passer à la javel. Malheureusement, je n’avais rien de tout ça sous la main, et je me suis donc contentée de tout passer sous le robinet en évitant de penser au goût bizarre qu’avait mon café ce matin. 

IMG_7677.jpeg
IMG_7687.jpeg


J’ai commencé ma journée par le tour de l’Ile Grande, qui aurait sans doute été plus joli à marée basse, mais qui m’a permis de voir les anciennes carrières de granite (je ne sais jamais s’il faut écrire avec un -e ou non ; d’après ce que je comprends, le granite c’est un type de roche bien particulier, le granit c’est le matériau). J’ai croisé des randonneurs dont un qui, visiblement décidé à m’insulter au plus profond de mon être, m’a demandé si je mangeais des smarties. Des SMARTIES ?? Non monsieur, je mange un mélange de noix et de fruits secs amoureusement élaboré dans ma cuisine avec mes blanches mains. Merci bien. 

IMG_7697.jpeg


J’ai aussi recroisé, un peu plus loin, mon jeune ami au gros sac à dos ! J’étais ravie de voir qu’il avait survécu. Lui, par contre, avait l’air moins content de me voir : peut-être qu’il avait passé une mauvaise nuit en bivouac ... ou qu’il était mortellement vexé que je sois arrivée là avant lui. Mystère. Pourtant j’ai été bien sympa l’autre jour et je lui ai couru après pour lui donner la boussole qu’il avait perdue, ce qui m’a fait sourire (intérieurement) : déjà parce que j’ai failli acheter la même, ensuite parce que maintenant que j’y suis, une boussole sur le GR, ça me parait être une précaution ... excessive. Enfin chacun son truc. 

IMG_7703.jpeg


J’ai passé une bien jolie pause dej à regarder passer les bateaux entre le littoral et l’île Milliau, à Trébeurden. La ville était un peu endormie, mais les plages et les pointes qui l’entourent sont magnifiques. Encore une fois, je n’ai pas vu passer les kilomètres, d’autant que je savais que j’allais y aller doucement aujourd’hui pour m’arrêter avant Lannion. De la pointe de Beg Léguer (ce qui comme vous le savez bien est un pléonasme puisque Beg = pointe en breton), je voyais le Finistère ! Le Finistère les gars ! J’aurais bientôt fait tout le littoral des côtes d’Armor à pied et ça me semble fou. 


Pour fêter ça (et mes deux semaines de rando, un tiers du total !), j’ai fait une vraie longue pause à la plage, en prenant au passage des jolis coups de soleil. Je n’ose pas imaginer à quoi ressemble mon bronzage, mais comme je me vois rarement dans un miroir ces jours-ci, c’est assez peu problématique finalement. Je me suis dis que c’était la première vraie après-midi à la plage d’un été qui m’en promet plein, des comme ça. J’ai l’impression d’avoir trois longs mois qui se dérouleront à mes pieds quand j’aurai fini la rando, trois mois d’été à vivre au bord de la mer. C’est fou, non ?

IMG_7706.jpeg