Jour 21 - Bonus hors GR - Ile Callot

IMG_7983.jpeg

Jour 21

🐚Date : 21 mai

🐚Distance : 7 km (sur le GR)

🐚Départ - Arrivée : Carantec - Île Callot

🐚Coquillages et : crustacés

Aujourd’hui, c’est les vacances ! Je n’ai que quelques kilomètres à faire, car j’ai décidé sur les bons conseils d’un habitant du coin (il se reconnaîtra s’il passe par ici - merci !) d’aller visiter l’île Callot. Elle est accessible depuis Carantec uniquement à marée basse, et donc aujourd’hui à partir de midi. 

IMG_7975.jpeg
IMG_7993.jpeg


J’ai donc tout mon temps pour finir les derniers kilomètres qui me séparent du port de Carantec et de la chaussée traversant vers l’île. Je comptais sur un beau lever de soleil, mais c’est râpé : la baie est dans une sacrée purée de pois et je n’y vois pas à deux mètres. Tant pis, tant mieux : j’avais prévu de faire cool de toute façon, donc je trouve refuge dans une boulangerie qui propose aussi des cafés et le Télégramme. Triptyque parfait. Je passe aussi me ravitailler au supermarché, même s’il me reste encore un peu de nourriture - mais le programme des jours suivants risque d’être un peu chargé et je préfère prendre de l’avance. Résultat comme d’habitude : mon sac pèse une tonne. C’est bien la peine de m’être pris la tête pendant des mois sur le poids de mes petites culottes si c’est pour tout foutre en l’air à coups de paquets de céréales d’un demi kilo ... enfin bon. 


IMG_8009.jpeg

Je suis arrivée sur l’île en début d’après-midi ; elle n’est pas très grande et j’en ai vite fait le tour, et j’ai donc coulé des heures heureuses à bouquiner et à regarder passer les nuages. J’ai fini On ne naît pas soumise, on le devient, que je vous conseille ; ce n’est pas un livre de développement personnel ou de socio mais bien de philosophie, qui vise à démontrer les ressorts de la soumission féminine et à réhabiliter l’œuvre de Simone de Beauvoir en tant que philosophe (et pas juste compagne de Sartre / écrivaine). C’est exactement ce que j’avais besoin de lire et ça m’a retourné le cerveau. J’ai donc ensuite pu entamer ... non pas le livre que je viens d’acheter (je suis désespérante), mais North, de Scott Jurek - un ultramarathonien qui décrit sa tentative de record de vitesse sur l’Appalachian Trail. Bref, j’ai passé des heures à lire et à ne rien faire d’autre : j’ai l’impression que ça faisait des années que ça ne m’était pas arrivé. 

IMG_8015.jpeg

Les autres randonneurs sont partis peu à peu avant le retour de la marée, et je suis maintenant seule sur mon île - ou presque, car la partie sud est habitée. Difficile de décrire cet après-midi, sauvage et magnifique. Mais c’était parfait. 

Demain c’est rebelote dans l’autre sens, mais je serai dans les starting blocks pour le passage retour : j’ai une deadline à Roscoff ... 

IMG_8054.jpeg